Le groupe Vulcain a été l’un des premiers opérateurs français à inaugurer un site trimarque Citroën, DS et Opel. Situé à Clermont-Ferrand, ce dernier devrait générer sur une année la vente de 3 000 VN et 1 600 VO.

Après le temps de l’intégration, vient celui de la consolidation : alors qu’Opel a été officiellement racheté par PSA en août 2017, c’est aujourd’hui au tour du réseau de distribution de s’emparer de la marque au blitz. C’est justement le cas du groupe Vulcain qui a ouvert les portes le 1er avril dernier, à Clermont-Ferrand, d’un des premiers sites trimarque Citroën, DS et Opel. Il s’agit en réalité d’une migration de la concession Opel à Aubière vers les sites DS et Citroën sur ce site de la Pardieu à Clermont-Ferrand.

Un nouveau point de ventes d’envergure vient donc de voir le jour, aussi bien du point de vue de sa superficie que de ses ambitions. Le site trimarque offre ainsi 2 500 m2 d’exposition et 6 000 m2 au total avec l’atelier et la carrosserie. Animé par une équipe de 150 collaborateurs, il devrait écouler, selon les prévisions du groupe Vulcain, 3 000 VN et 1 600 VO à l’année.

Croissance organique et développement externe

En Auvergne, l’ouverture de ce site trimarque ne sera pas la seule actualité du groupe Vulcain en 2019. L’investisseur compte faire de sa concession d’Aubière, qui abrite encore la marque Honda, un nouveau centre VO multimarque dédié notamment au label Easy VO. Commercialisé par le groupe Amplitude, ce label a pour objectif de mettre en avant les modèles de moins de 12 ans, moins de 150 000 km et de moins de 10 000 euros. L’ouverture de ce site réaménagé en temple du VO à petit budget devrait intervenir en mai. Toujours dans l’optique de booster son commerce VO, le groupe Vulcain ouvrira à Lyon, d’un second site Easy VO. Autre projet immobilier dans les cartons, l’installation d’Opel sur le site Citroën d’Issoire, courant 2019.

Parallèlement, le groupe dirigé par Vincent Girerd poursuit ses opérations de croissance externe avec la potentielle reprise annoncée il y a quelques semaines du groupe Auto Vienne Développement intégrant les sites Kia et Mazda de Vienne et Bourgoin ainsi que la concessions Kia d’Annecy. Le déploiement du commerce moto n’est pas en reste via l’acquisition de BMW Euro-Motos à Lyon.

 

Source Journal Auto